Un jour, j’arrêterai de fumer

fumeuse_200.jpg Une résolution que je me répète tous les jours et que je n’ai pas encore pu réaliser. Pour la petite histoire, cela fait maintenant pratiquement 3 ans que j’ai commencé à fumer et je n’ai pas pu m’arrêter depuis. A l’origine, une période de passage à vide total accompagnée d’une plus ou moins déprime. A la cigarette, je voyais un moyen pour mieux réfléchir, s’évader, oublier. C’était pendant la soirée du réveillon je me souviens bien, j’étais avec un grand ami à moi qui est déjà un grand fumeur. Je lui racontais alors à tout bout de champ mes peines, ma tristesse et il me consolait autant qu’il le pouvait. Arrivé un moment où il en avait peut-être eu marre de m’entendre me plaindre, et surtout qu’il m’a répété plusieurs fois qu’il faut que je sois forte mais que je m’obstinais dans ma détresse, il m’a dit d’un coup: « Tiens, fume un peu ça va te faire du bien ». Et j’ai commencé comme ça. Du coup, j’ai arrêté de me plaindre, je portais mon attention sur le fait d’aspirer le tabac et de jouer avec la fumée. Je plissais les yeux à cause de la fumée qui me picotait, et j’avais une impression de légèreté et de détente. A côté, mon ami rigolait, peut-être que je faisais une tête bizarre mais au moins je me suis tu. Je n’avais pas pensé en commençant cette 1ère cigarette que j’en deviendrais dépendante.

Ce qui est marrant c’est que je n’ai commencé à fumer « correctement » qu’un an après, quand mon frère est arrivé ici. C’est un fumeur occasionnel et il était outré quand il m’a vu fumer. Ce n’est pas parce qu’il n’appréciait pas que je fume mais parce que d’après lui, je gaspillais les cigarettes que je fumais. En effet, c’était vrai. Je fumais mais je n’avalais pas la fumée, ce qui est une honte quand on prétend faire partie de ceux qui fument🙂 Il m’avait alors appris comment faire et c’est comme si je découvrais à nouveau une bonne raison de fumer: j’avais la tête qui tourne, des sensations agréables dans tout le corps et je suis allée direct au lit🙂

Depuis je n’ai plus arrêté. Oui, fumeuse chronique, je suis. Plusieurs le matin, un après chaque repas, et quelques tiges le soir. Avec tous les inconvénients qui y sont liés, sensation de manque quand y en a pas, des tours et détours pour trouver un tabac d’ouvert pendant les jours fériés, sortir pour fumer quand on est dans une maison ou endroit « non-fumeur ». Ce que je ne supporte le plus c’est de voir quelqu’un qui fume à côté de moi [même à la télé :)] et que moi je ne fume pas, alors dans ces cas là il faut impérativement que je m’en grille une moi aussi quitte à taxer (la honte, mais je tiens à remarquer que je ne fais ça qu’à ceux que je connais, je ne taxe jamais aux anonymes). Difficile aussi d’arrêter de fumer quand on est en couple et que tous les deux fument.

Et pourtant je suis avertie des méfaits du tabac, outre le fait que ça fait très mal au porte-monnaie, je sais que je n’ai pas les poumons bien solides depuis que je suis petite, mais je continue toujours. Alors que faire? J’en ferais peut-être une de mes résolutions prioritaires pour 2007: à nouvelle année, nouvelle bonne habitude! Espérons! En attendant, pour me motiver ainsi que pour ceux qui sont dans le même cas que moi, voici une image assez dissuasive!

cigarette.jpg

3 réponses à “Un jour, j’arrêterai de fumer

  1. Le tabac ? Hum…
    – les doigts qui pue la clope
    – le gout étrange dans la bouche
    – le budget sur 1 an (fait le calcul c’est marrant :lol:)
    – les radio/photo graphies de poumons de fumeurs
    – les dents jaunies de certains fumeurs
    – l’odeur du tabac froid dans les fringues de la veille au réveil après une nuit en boite.

    berk berk berk berk !!!
    Le dégout en plus fort que l’envie…

  2. Je te comprends, c’est si dur d’arrêter. je suis dans le même cas que toi, j’ai commencé juste pour me sentir mieux. j’ai encore du mal à dire que je suis fumeuse depuis le temps…
    Je n’aurai pas cru en devenir un jour dépendante.
    Oui, il faut prendre de bonnes résolutions. Je vais d’abord essayer de ralentir un peu et de m’aider avec des chewing-gums. Ca va être difficile, d’autant plus que j’ai déjà essayé d’arrêter, mais en vain…
    Je sais aussi que cela m’a apporté des problèmes de santé, et je tousse tout le temps.

  3. je suis de tout cœur avec toi, on va y arriver😀 ou bien l’autre solution c’est de tomber enceinte, alors là c’est obligé:mrgreen:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s