Les dérives du capitalisme

poverty021.jpg J’ai par hasard regardé l’émission « Compléments d’enquête » sur France 2 hier concernant « Les riches et leurs modes de vie » et j’étais particulièrement scandalisée par ce que j’ai vu. Non pas que je suis frustrée par rapport à leur existence mais juste que ça a vivement éveillé en moi des sentiments d’injustice et d’inégalité. La fortune personnelle de certains est en effet presque insultante pour ceux qui vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Un des reportages de l’émission a donc été consacré à la fortune de Bernard Arnault, le grand patron français à la tête du groupe LVMH. En 2005, sa fortune personnelle a été estimée à 21,5 milliards d’euros (source: Forbes), ce qui faisait de lui, l’homme le plus riche de France avec un salaire annuel de 16,3 millions d’euros soit un salaire mensuel de près d’un millions d’euros. Etant originaire d’un pays qualifié de « tiers-monde » et où la majorité de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, je ne peux qu’être outrée par une telle quantité de richesse amoncelée par un seul homme. Bien sûr, j’imagine qu’il a dû travailler dur pour arriver à ce stade (encore qu’il a repris l’entreprise familiale de son père et que la société est composée de plusieurs holding), j’imagine même pas la charge de travail qu’il doit avoir mais tout de même à ce niveau, avoir 1 million de plus ou de moins dans sa propre fortune a t-il encore un quelconque effet? Là où je veux en venir c’est que malheureusement, dans notre société, je constate que les riches s’enrichissent de plus en plus et les pauvres restent toujours pauvres. L’écart entre ces deux catégories de la population mondiale ne traduit qu’une véritable injustice.

Selon une étude de l’Organisation Internationale du Travail, près de la moitié des travailleurs dans le monde ne gagnent pas plus de 2 dollars par jour par personne, pour eux et leur famille. Constat particulièrement affligeant quand on pense qu’une poignée de personne seulement de par le monde amasse en « une seule journée de travail » ce que d’autres ne peuvent gagner même en travaillant 24h/24 (ce qui est bien sûr humainement impossible) jusqu’à la fin de leur vie. On peut alors en vouloir à ces riches qui s’enrichissent de plus en plus par jour, mais cela ne vas apporter plus que de l’amertume. On peut par contre proposer des solutions pour réduire cette inégalité.

A mon humble avis, la redistribution des richesses doit être réétudiée de façon à ce qu’il y ait moins d’inégalités dans le développement économique mondial. Comment peut-on accepter que les grands patrons gagnent une telle somme tandis que dans ces pays même que l’on qualifie de « développés », les ouvriers ne connaissent pas une augmentation de leur salaire, le nombre de SDF augmente, etc. Et dans les pays sous-développés, les conditions de travail sont tellement misérables qu’une quelconque amélioration des conditions de vie est pratiquement impensable. Le transfert des compétences doit être privilégiée dans ces pays ainsi que plus d’investissements extérieurs, non pas pour exploiter mais pour améliorer les conditions de vie et transférer les connaissances. Bien sûr, les pays sous-développés accusent un retard de développement de près d’un siècle ou même plus par rapport aux pays « riches » mais à mon avis, il n’est jamais trop tard pour les aider à avancer si les deux entités coopèrent beaucoup plus!

pauvrete2.jpg Voilà pour mon petit quart d’heure coup de gueule du jour. Au passage, je salue tous ceux qui oeuvrent pour la diminution de la pauvreté dans le monde et les encourage vivement dans leurs oeuvres salutaires. Ronald Reagan disait lui-même dans le temps qu’ « en travaillant ensemble et en réunissant nos richesses, nous pouvons accomplir de grandes choses ». Qu’en est-il aujourd’hui?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s