L’amour dans tous ses états!

Il fallait bien que je le commence cette série de billets autour du thème de « l’amour et des sentiments ». Ca tombe bien parce que ce matin je sens cette pointe de détresse qui monte lorsque je suis déçue par certaines choses de ce côté.

Ahh la vie de couple c’est pas facile du tout. Surtout, je me demande pourquoi s’obstine t-on à toujours vouloir vivre une histoire d’amour alors que la plupart du temps, on s’y fait du mal, on n’en sort pas indemme.

On m’a souvent accusée de ne voir en l’amour que le côté négatif. L’amour est paraît-il un cadeau de Dieu, donc il ne peut être que source de bonheur et de joie perpétuelles. En d’autres termes, l’amour n’a pas de mauvais côté et si c’est malheureusement le cas c’est que ce n’est pas de l’amour. Que nini, à bas les langues de bois et les clichés. Je préfère dire les choses franchement, oui l’amour peut être parfait, mais on n’atteint ce but que quand il y a une volonté clairement affichée des deux parties pour que les choses aillent effectivement bien.

Au début, quand on vient de tomber amoureux(se), on est tout le temps euphorique, on est persuadé d’avoir trouvé l’amour de sa vie et on semble avoir pris une revanche contre les aléas de la vie: « au diable tous ces ex qui nous ont fait du mal, maintenant on a trouvé le meilleur« . Palpitations, picotements au ventre, tout le temps envie d’être aux côtés de l’autre, c’est beau l’amour à ses débuts. Et puis le temps passe, on se découvre et bien malgré nous, la lassitude et la routine prennent place. Et surtout, il y a ces choses qui constituent de véritables « tue l’amour »: problèmes de communication, infidelité, égoïsme, les mots qui font mal mais qu’on lance quand même à l’autre et j’en passe. On dirait que lorsque la conquête est acquise, on ne veut plus faire d’efforts pour entretenir l’amour; à la limite on se demande même s’il en vaut la peine de continuer. Est-ce dû au fait que les humains sont des éternels insatisfaits? Comment éviter de ne pas déçevoir ou d’être déçu?Pourquoi est-ce que l’intensité de l’amour à ses débuts finit toujours par retomber?

J’ai lu comme la plupart d’entre nous le livre Mars et Venus, mais ça ne m’a pas fait plus avancer. Il y a toujours des situations exceptionnelles qu’on n’arrive pas à gérer. En discutant avec un bon copain un jour, il m’a dit ceci: « Mais pourquoi tu t’obstines à fermer les yeux même si tu vois que les choses ne vont plus bien? Est-ce la peur d’être seule? Tu sais, il y a des priorités dans la vie et la quête de l’amour ne doit pas être la première. Le véritable amour vient à toi en temps voulu, sans que tu t’en rendes compte, mais avant il faut que tu sois d’abord BIEN dans ta peau ».

Faut-il donc s’en remettre au destin? Et pendant ce temps, comment faire pour ne commettre les mêmes erreurs?

M e r d e, j’aurais dû faire un Doctorat es amour😆 (ça sonne bien en plus), car décidemment je n’en aurais pas fini d’avoir des choses à dire sur ce sujet …

2 réponses à “L’amour dans tous ses états!

  1. Trop compliqué à comprendre pour un mec….
    🙂

  2. t’aurais du faire un Doctorat en Amour kia a IoI…..g partage ton avis, puis en général, c tjr comme ça k ca se passe.La volonté mérite d’être à deux sinon mandringa.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s