Dans mes pensées

Ce que je pense, je ne le dis pas forcément et parfois je regrette. Beaucoup de gens de mon entourage disent souvent de moi que je suis une fine diplomate. En effet, je préfère souvent me taire ou arranger mes propos que d’offusquer quelqu’un par des réflexions franches ou blessantes. Il faut me menacer avec un fusil [façon de parler😆 ] avant d’avoir de ma part une réponse vraiment franche. J’aime bien détourner mes propos avant d’arriver à l’essentiel, ne serait-ce que de voir les réactions de la personne par rapport à ce que je lui dis. Si je sens que ça peut déraper, il arrive que je n’arrive jamais à bout de ce que j’ai envie de dire. Bref, un défaut peut-être – mais attitude que je trouve raisonnable par moments, pour éviter des conflits. Attitude qui peut me jouer des tours aussi, car à force de garder pour moi ce que je pense vraiment, d’autres peuvent en profiter, et après je me sens frustrée.

Illustration assez parlante de ce genre de situation, lorsque certaines personnes – en faisant référence à ma condition d’immigrée (ou d’expatriée comme vous voulez) – me posent à chaque fois les mêmes questions du genre: « Alors qu’est-ce que vous comptez faire une fois que vous avez terminé vos études, vous allez rentrer chez vous? » ou encore « Pourquoi ne rentrez-vous pas chez vous? Là-bas vous aurez moins de problèmes et en plus vous serez considérée comme faisant partie de l’upper class puisque vous venez de France (sous entendu, vous avez acquis la culture d’un pays développé donc vous vous la péter) ». Et moi vaguement je leur réponds: « Oui oui je vais voir, je sais pas encore … ». Je sais bien que ça leur démange de m’entendre dire: « Mais bien sûr que je vais rentrer chez moi, j’ai un grand projet pour mon pays et même je peux devenir Ministre et pourquoi pas Présidente de la République tant qu’on y est! Et comme ça, je serai une de moins qui utilise vos ressources, une de moins dans votre marché de l’emploi, une de moins dans votre crise sur le logement et que sais-je encore ». Ahh, qu’ils auraient aimés entendre ça je pense.

Et pourtant, s’ils savent ce qu’il y a dans mes pensées. A leurs questions « Pourquoi vous ne rentrez pas chez vous? » moi dans ma tête je réponds: « Ehh mais de quoi je me mêle, d’abord si j’ai choisi de m’expatrier ici c’est un choix personnel que j’assume autant que je peux et ensuite les décisions concernant mon avenir ne regardent que moi et moi seule. Etant donné que ça fait presque 6 ans que je suis ici, je me suis construite des repères, des amis et des proches difficiles à abandonner du jour au lendemain. Et puis, changer de mode de vie suppose qu’on a les moyens pour mener à bien ses projets, de telle sorte qu’on ne se sente pas désorienté dans son nouvel environnement. Or, fin des études ne signifie pas, accomplissement de la vie. D’autres facteurs personnels ou psychologiques entrent aussi en jeu, et qui ne connaissent peut-être pas au même moment les mêmes aboutissements que les études. Rentrer signifie avoir le cran et les moyens de le faire. Quand je les aurai, j’y penserai. Alors ne me poussez pas à faire ce que VOUS vous voulez que je fasse ».

Ahh que ça soulage de dire même virtuellement ce qu’on pense réellement:mrgreen:

2 réponses à “Dans mes pensées

  1. Je suis vraiment à l’opposé : les pieds dans le plat, en avant toute, chaud devant, ferme ta geule je parle.
    Certes il faut un juste milieu ou mieux un balancier pour passer de l’un à l’autre avec les nuances en plus mais il ne faut pas (amha) resté bloquer sur des trucs qu’on aurait du dire mais qu’on a pas dit…
    Si tu ne l’a pas dit c’est que tu n’y tenais pas et ça sert à rien de revenir dessus ensuite : c’est fait.POINT.

  2. ahh Fabrice, tes réflexions sont toujours les bienvenues, elles me remettent sur le droit chemin!🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s