La vie est si fragile

Récemment, en consultant les stats, parmi les termes utilisés par les internautes pour trouver ce blog, j’ai retenu un qui m’avait suprise: « Quel élan d’optimisme ». Je ne sais pas si je devrais interpréter par là que ce que j’écris amène un élan de joie ou bien la tristesse y domine. Quoi qu’il en soit, ce billet-ci est vraiment triste. Car en apprenant la mort d’un proche dernièrement, j’étais vraiment choquée et me suis posée beaucoup de questions sur l’importance de la vie, sur tous les actes manqués et tout ce qu’on a pu faire avant que la mort ne vienne sans prévenir. La mort arrive tel un voleur dans la nuit sans prévenir et la vie ne tient qu’à un fil. Du coup, je me demande pourquoi on passe ainsi beaucoup de temps à faire du mal à nos prochains, à détester les autres au lieu de profiter de chaque instant qui nous est offert pour vivre pour donner de la joie et par là-même en reçevoir. Plutôt rire que pleurer, aimer que détester. Ce n’est pourtant pas facile à moins qu’il y ait un mouvement d’ensemble de l’humanité pour bannir la haine et la malveillance envers autrui. Vaste programme!!! Et pourtant, la vie est courte, pensons-y!

    « Tu as tes occupations et la vie se hâte ; sur ces entrefaits la mort sera là, à laquelle, bon gré mal gré, il faut bien finir par se livrer » Senèque

    « La vie n’est qu’une longue perte de tout ce qu’on aime » Victor Hugo

    « La vie de chacun d’entre nous n’est pas une tentative d’aimer, elle est l’unique essai » Pascal Quignard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s