Plus jamais

    jen.jpg

Je viens de revoir le film hier et personnellement j’ai trouvé l’histoire très touchant. Un combat contre la domination masculine, le refus de se faire battre par son mari, le courage pour survivre et vivre mieux … ahhh, j’ai jubilé jusqu’à la fin du film! Peut-être que ma fibre féministe a été touchée!🙄 Pour ceux qui n’ont pas encore vu le film, en gros c’est l’histoire de Slim (J. Lopez) qui a cru trouver l’amour de sa vie en Mitch (Bill Campbell), un riche entrepreneur qui lui offre au début de leur mariage une vie de rêve. Pour elle qui n’était avant que simple serveuse et qui avait du mal à joindre les deux bouts, elle croyait vivre un conte de fées. Or, leur mariage tourne très vite au cauchemar puisqu’à mesure que le temps passe, Mitch a révélé sa vraie nature c’est à dire: un homme violent, dominateur et qui de plus est un homme à femme. Le fim retrace le combat de Slim pour sortir de cet enfer et retrouver la dignité, pour elle bien sûr mais aussi pour sa fille Gracie. J’ai retranscrit ici quelques passages du script du film qui m’ont ému …

    Là où tout commence, Slim apprend que son mari la trompe après avoir surpris au téléphone une femme (Darcelle) qui croyait avoir au bout du fil son amant …

Slim: Hey, she paged you!
Mitch: Who?
S: Number. Darcelle. I guess you’re late. She’s french?
M: She’s not important!
S: No?
M: You’re important!
S: Yeah! and Grace! I must be brain-dead. I must be the biggest moron on the planet because I thought we were happy. And I used to think we were so lucky. And I thought in bed we were still…
M: Slim, please.
S: You said I was safe with you!
M: You are, I promise. I’m sorry. Everything can be okay.
S: I can smell her
M: What?
S: Her perfume! Darcelle or whoever?
M: We just had a drink.
S: Stop it! You’re caught! I caught you! And you won’t take your way out of this. How many, Mitch? How many are there? How many have there been? What does it matter? Is not that our sex life hasn’t been good.
M: It’s been great, Slim. But I’m a man. Men and women have different needs… and that’s okay. Darcelle’s… She’s willing to take care of that, and maybe that’s better for everybody. (terrible non?!!!)
S: It’s better for you! You have a pretty good deal, don’t you? You go out, you fool around! I sit here, take care of your house and kid.I won’t sit here and take it, and take it, and take it. Sorry! I love you, yes but I am not a doormat I’m your wife. And you cannot do this to me! You cannot do this to me anymore.
M: What? I can’t hit you?
S: No, you can’t!
M: I’m a man, honey, it’s no contest. You have to understand and I thought you did. I make the money here, so I set the rules, right? It’s my rules.

    La vision par Mitch du mariage est tout ce qu’l y a de plus détestable …

M: Come on, sweetie, life isn’t just stuff we like, is it? We have to take the good with the bad. That’s what marriage is. So, for you, maybe today is a bad day. Tomorrow may be great. Today is the price you pay for having such a good life.

    Et après, il se croit tout permis, il n se cache plus devant l’adultère. Ahh, je me demande quelle femme pourrait supporter ça! Mais dès fois aussi, on souffre en silence en attendant mieux …

M: I’m going to go out. This will be better, don’t you think? I don’t have to sneak around and pretend I’m going to work. I can say: »I’m going to Darcelle’s. I’ll be back in a few hours. »

    Mais face à l’arrogance et à la domination, quand une femme est déterminée à se battre pour mieux vivre, plus rien ne peu l’empêcher de le faire …

M: Slim, I’m a determined man. I was determined to have you, and I did. This house, my company… I am and always will be a person who gets what he wants and I still want you. You can either accept that … or you can fight it. Which way do you want to go?
S: I want to be happy.

    Elle a fait la promesse à sa fille qu’elle serait dorénavant plus forte, et elle l’a fait …

S: Now I got to make you a promise, Grace. Ever since you were born… One day I started thinking of all the awful things that could happen. People who you’d love would die,or leave you, or betray you…and break your heart. Or a guy would hurt you in some way. And I thought to myself, if I could protect you from that, even once. If I could just absorb any of that myself.

8 réponses à “Plus jamais

  1. lol! inona ny tena sous entendu @ io post io hono?

  2. hoe misy olona ôtran’io Mitch io mihitsy hono any ho any😆 dia I want to be happy😆

  3. if you want then you will be happy… (j’adore mon anglais lol)
    –> ka ino tianao aza e???
    kawitry eee!

    HS –> je sors

  4. piso> hahaha, rien à voir fa hain-ndry moa zao no henoiko ato?! -> Elles veulent du Love…elles veulent du love du bon zouk love …elle veut son corps contre mon corps, Donne leur du MEDHY CUSTOS… hahhahahahaaaaa

    -> ao fa hivoaka koa zà e!!!😆

  5. ça a l’air bien ton film🙂 je ne l’ai pas encore vu celui là, mais le style est semblable à son dernier film dont je t’ai parlé « une vie inachevé » où elle joue un rôle de femme battu (aussi), et elle a une fille (pareil)… si ça se trouve elle a un message précis à faire passer🙂

  6. hjk> il faut vraiment que je regarde son autre film là parce que celui-ci, j’ai vraiment appréciée🙂 humm, un message … peut-être qu’elle veut défendre la cause de celles qui sont maltraitées🙄

  7. Hello Trinity,
    I saw the movie. « Enough » is the original title. It’s a very positive way of taking care of « yourself » however I disagree with the end: too extreme for me.
    Anyway, « violence » or « adultery » in a relationship, tsy dia misy miresaka momban’io na dia fantatra aza fa « fiainana andavanandro ». Reality is stranger than fiction, it’s sad!

  8. malagasy aty california> salu! I agree with you, la fin du film est trop expéditive! Ah, l’adultère et/ou la violence conjugale, tsy dia misy miresaka ilay izy satria matetika ireo olona voany dia mieritreritra fa ry zareo no diso ka manjary lasa toa « mahamenatra » angamba ny hitantara azy! Ao koa ny tahotra … bref, « trahir » son partenaire est à mon avis l’acte le plus cruel qu’on puisse faire à quelqu’un … reality is more harder than fiction …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s