Docteur Love, bonjour?!

Sigur Ros – Hoppipolla

Si vous ne connaissez pas encore le groupe, je vous invite vivement à découvrir. Parce que mis à part le fait un peu gênant que vous allez tout comme moi ne rien comprendre aux paroles (c’est un groupe islandais), ce facteur est vite oublié face à la puissance de leurs compositions musicales: un mélange de rock planant et de classique.

Alors pourquoi j’ai pensé et fait une allusion à Sigur Ros? Parce que who the hell (c’est mon tic de langage préféré en ce moment) a inventé la communication gratuite entre téléphones fixes??? Je viens de sortir de près de 2h de communication, 2h bordel! Et je vous assure que même si j’y ai consacré toute la bonne volonté que j’avais, après environ 1h de conversation j’avais l’impression de parler à une islandaise. Mon esprit n’était plus là mais vagabondait ailleurs, je n’entends plus que des bourdonnements: Með suð í eyrum (là je fais style je connais l’islandais 😆 ). Mais comme la compassion veut qu’en ces moments-là on écoute surtout, j’ai tenu le rôle. La copine en question ayant eu en effet un chagrin d’amour. Cette foutue chose qu’on appelle l’amour toujours et qui ne crée que des emmerdes, la plupart du temps ( je précise parce que je ne veux pas non plus paraître comme la fille aigrie et désillusionnée par la chose).

L’histoire fait écho avec un excellent post de Vola auquel j’ai réagi y a quelques jours et qui disait entre autres, je cite:

Je n’ai rien contre les hommes qui tentent leurs chances, hein. Sauf lorsqu’ils sont déjà mariés et/ou qu’ils ont l’âge d’être mon père voire plus. Je déteste pratiquer des généralités, mais à Madagascar l’infidélité et l’adultère sont des sports de masse pratiqués à un haut niveau par de nombreux licenciés dans de nombreux clubs.

Cette fois-ci, j’ai entendu la version disons parallèle, c’est-à-dire comment fait l’homme malgache expatrié pour appâter une jeune de la diaspora lorsqu’il a sa femme et enfants au pays. Eh bien, il utilise des méthodes encore plus fourbes: le mensonge à fond et la double tromperie. Je fais patienter autant que je peux ma petite famille au pays en leur envoyant de temps en temps des petites gâteries; et en même temps, je promets monts et merveilles à ma petite maîtresse. Et vas-y que je cache mon alliance, et que je te présente aussi à mes proches qui se trouvent ici par la même occasion, pour te donner une fausse illusion. Parce qu’avec cette hypocrisie tenace qui demeure dans bon nombre de familles malgaches, aucuns de ces proches ne vont jamais dire directement la vérité sur la situation à l’une des deux. Il faut toujours sauver les apparences!

Face à l’infidélité qui sévit au pays, je trouve cette situation encore plus écœurante. Heureusement que cette copine a découvert tôt le pot-aux-roses parce que ça aurait pu traîner longtemps cette histoire. Comme quoi, on n’est jamais assez méfiant surtout en amour.

Je ne fais pas ce post pour donner une mauvaise image des mœurs malgaches, je sais que l’infidélité existe dans tous les pays. Mais c’est juste navrant de constater qu’on ne peut plus avoir confiance à des compatriotes, surtout quand on est déjà loin de chez soi et donc quelque part déraciné de ses valeurs de références. Mais d’ailleurs, peut-on aujourd’hui dire que les valeurs existent toujours?

Bref, j’ai pas parlé du sujet que j’avais promis de faire dans le post d’avant. C’est qu’il est plus facile souvent d’écrire à vif sur des évènements qui viennent de se passer. Mais je vais conter ça très prochainement.

Sjáumst allir -> Bye All (ayé je suis envoutée😆 )


12 réponses à “Docteur Love, bonjour?!

  1. il ne nous reste plus qu’à manger notre omelette aux courgettes et à la menthe alors ! à la meeeeenthe ??????

    mais trinitty, c’est la faute aux français qui nous ont imposé la monogamie ! les filles aussi des fois… les dadatoa on les reconnaît quand même à mille lieues. reste à détecter les apprentis dadatoa mais beaux gosses mariés. aleo ilay falot falot kely iny, fa iny izao sady tsy manambady no mety mbola vierge mihintsiny (mety serial killer fotsiny ilay bandy). la vie est dure…

  2. Que ce soit une question de culture ou non, l’infidélité, définitivement, je ne peux pas cautionner.

  3. j’ai vu une affiche de sigur ros dans le métro ce matin : c’est qu’ils montrent leurs fefesses à tout le monde ces coquins et pourtant l’Islande est une île froide !!!

  4. je préfére le Docteur Mederith Grey et sa collégue le Dr Stevens…(-;

  5. rajews lol> reny falot falot reny ndrindra no tena be fikafika ko😆 mais depuis quand n’avions nous pas la culture monogame?😮 les sigur ros profitent peut-être de la température plus clémente ici pour bronzer leurs ‘tites fefesses😆

    colaly> oui c’est le mal!

    romain> j’ai été Meredith Grey dans une autre vie, dark and twisty Meredith😛

  6. moi c’est le Dr Bailey à fond la caisse !

    monogamie : avant l’arrivée du christianisme, les malgaches étaient polygames donc ce n’est pas vraiment les français qui sont responsables de la disparition de cette culture mais les missionnaires. en même temps, c’est quand la loi française a prévalu que la bigamie et la plus-gamie sont punies.

    moi par exemple dans la grande grande famille du village ambanivohitra, il y a une branche de la première femme de l’aïeul et une branche de sa deuxième…

    mais le phénomène des dadatoa c’est autre chose, je le reconnais. l’occasion fait le larron et à Mada les occasions sont légions.

  7. L’infidélité est partout, peu importe les origines. Je ne comprendrais jamais comment on peut mentir, tromper sans aucun état d’âme…

    Pour avoir été Meredith, as tu eu ton McDreamy ;p ?

  8. Sigur ros…

    Quand je suis arrivé au portugal, on me prenait pour un con car je ne connaissais pas 3 groupes mythiques la bas: James, Lamb et … Sigur Ros!

    En France, c des groupes assez connus mais qui remplissent des petites salles… la bas c direct Bercy ou un stade😀

    Au contraire: Tokio Hotel ou autres bouses s’implantent qu’avec 2 ans de retard et une grosse promo plus tard😀

  9. Love, love, love (sur un air connu)
    Les histoires que tu racontes sont assez flippantes et en même temps assez courantes. Triste à voir !
    En ce qui concerne les valeurs, je trouve que la fidélité, c’en est une très bien. Au risque de paraître traditionaliste. Je reste persuadée que les personnes qui clament haut et fort que si elles trompent leur conjoint c’est parce qu’ils ont cette liberté dans ce couple et que c’est pour mieux se retrouver après, sont masos et/ou hypocrites.

  10. rajiosy> on devrait inventer un chasse-dadatoa non?!:mrgreen:

    adri> c’est marrant de constater la différence des tendances entre les pays!

    shopgirl> nope, hard to find the right one😛

    vola> ou carrément tordus😆

  11. Berk. Y a même pas longtemps, le papa d’une de mes copines (malgache et vit ici) m’a fait des avances. Tena kivy be ah, tonga dia tato no eritreritro voalohany… Pff……

  12. cheery> zay lay oe anti-maola, pfff😆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s