It’s time to take a break …

Mon pc a eu raison de moi. Après un concours de circonstances que je ne détaillerai pas ici mais en gros je ne me souviens pas avoir commis de bêtises pour qu’il finisse ainsi: ce beta ne veut plus démarrer :x J’ai ouvert la bête, regardé s’il y a des trucs mal branchés, débranché et rebranché mais rien n’y fit. Il fait toujours le mort ce c****. Bon, inutile de préciser que tous mes dossiers sont là-dedans et je n’ai fait aucunes sauvegardes …

Du coup, je me dis que c’en est décidément trop et que je devrai prendre une pause – bien plus longue cette fois-ci. Et ça tombe bien parce que je comptais justement partir demain! Ayé, billet de train reçu, programme plus ou moins ficelé, toussa :-D

Je prends donc par conséquent aussi un petit congé sur le blog! Amusez-vous bien les aoutistes et du courage pour ceux qui sont au boulot ;-) Comme je ne peux plus accéder à mes fichiers, je vous laisse avec une vidéo qui me fait bien penser aux vacances, mais pas seulement :mrgreen: Tout comme c’est l’une de mes séries tv préférées: qu’est-ce qu’il est mignon tout plein Adam Brody :-D

Nouveaux talents

Ce blog tend à devenir de plus en plus musical mais bon j’assume et puis à défaut de n’avoir pas fait les soldes cet été (je suis fauchée huhu), je me dis qu’il n’y a pas de mal à se faire plaisir en exploitant les ressources gratuites du net. J’en profite d’ailleurs pour inaugurer une nouvelle catégorie aujourd’hui qui s’intitulera Découverte/Nouveaux talents. Ce sera pour la plupart des artistes qui émergent en dehors de la scène française et qui commencent à se faire connaître petit à petit. Non encore sous pression des grandes maisons de disque, on appréciera leur plus grande liberté de création. Je fais suite par la même occasion au post que j’ai fait précédemment à ce sujet et présente donc ci-dessous une seconde liste; cette fois-ci plus courte mais tout aussi bien ;-)

The Agape Rose – Groupe Indie Folk originaire du Mississipi. Sur leur myspace, ils disent qu’ils ont enregistré ces morceaux accoustiques un jour dans leur chambre. Moi je dis, vraiment chapeau!!!

Josh Woodward - Encore un autre qui vient des Etats-Unis et qui fait du folk-rock. Euhh, pas encore aussi connu que Jack Johnson mais who knows :-P

Et enfin, les Strange Familiar. Ils sont plus connus maintenant que leur premier single Courage is … a été choisi comme B.O. de la nouvelle série The secret life of the american teenager. Ai pas pu trouver de démos gratuits de leurs chansons donc je vous donne la vidéo. A noter la voix je dirai « exceptionnelle » de la fille, j’adore!!

Voilà, c’est tout pour le moment!! (‘tain, ma séance de matage télé a laissé des traces jusqu’à main’nant :mrgreen: )

Les masos addicts

[mode fillasse ON] Ca fait bien longtemps que je n’ai pas réussi une manucure qui me plaît aussi bien! Ca fait plaiz’ [/mode fillasse OFF]

:lol: Ce n’est en aucun cas une pub pour les clopes, c’est juste une manière pour moi de m’auto-congratuler et d’admirer le travail fait :mrgreen: Je dis ça comme si c’était l’œuvre de l’année mais vu le nombre de choses que j’ai commencé et que je ne vois pas encore pointer la fin, je me dis que dès fois il faut savoir apprécier les petites choses :lol:

Enfin bon, l’exhib de mains n’est pas l’objet de ce post. Je voulais plutôt parler des frasques télévisuelles qui ne finiront pas de m’étonner. Cette semaine, lasse des sauts d’humeur de FC*, j’avais une grande envie de prendre le large. J’avais donc atterri chez une copine qui adule la télé. On peut dire que j’ai eu ma ration de télé pour l’année. La principale chose que j’ai constaté c’est que ça évolue pas, les mêmes émissions toujours et encore et de nombreuses rediffusions. Tenez: Les Feux de l’amour, 3 800ème épisode … si on fait vite fait le calcul, cela fait plus de 10 ans que ce machin tourne sans qu’il y ait un réel but à l’histoire. Les séries tv sont soit des rediffusions depuis les premières saisons soit les épisodes ne sont pas diffusées en ordre. Ce qui coupe l’envie de les regarder, sauf pour les nostalgiques peut-être mais moi je n’aime pas re-regarder des trucs que j’ai déjà vu; sauf cas vraiment exceptionnel.

Et ne parlons-pas des émissions de télé-réalité. L’Ile de la tentation: ces bandes de masos qui ne trouvent rien de mieux à faire que d’aller se faire des coups tordus sur une île soi-disant pour « tester leur amour ». Bon, moi je persiste à penser que ce sont tous des acteurs qui sont payés pour faire de l’audience car quel couple normalement constitué va oser pousser le bouchon aussi loin et participer à un jeu aussi con mesquin?! Un exemple (je me rappelle plus très bien des noms donc je vais improviser): Didier et Lindsay arrivent sur l’île. Dès le premier jour Lindsay va tromper Didier en embrassant fougueusement un tentateur. Provocation de la part des producteurs de l’émission qui vont montrer la vidéo à Didier. Celui-ci tire la tronche, pleure (grrrr); d’ailleurs le même spectacle est offert à tous les participants qui ont eu la bonne idée d’y amener leurs copins(es). Résultat:

C’est bien joyeux comme jeu n’est-ce pas?! C’est à croire si certaines personnes n’ont pas assez de problèmes personnels chez eux pour chercher à en trouver ailleurs. Bref, revenons à nos moutons: après avoir visionné la vidéo, Didier va prendre aussi sa revanche et va faire un coup bas à sa copine. Réaction de cette dernière le jour même: même pas mal!!! Et pourtant le lendemain, titillée par on ne sait quelle mouche qui l’a piquée pendant son sommeil, elle est en pleurs, au bord de la dépression et criant ciel et terre pour que son chéri d’amour lui pardonne et lui revienne. J’aurai envie de lui dire LOL, mais un méga-LOL!!! Je ne dis pas que des faits comme ça n’existe pas quotidiennement mais je me demande juste: a t-on besoin de la mise en scène télévisuelle pour montrer que certaines nanas sont des poufs et certains mecs sont des salops finis?!

Un autre exemple: l’émission de Delarue qui trouve toujours des thèmes qui te font croire que ce bas-monde est rempli de gens tordus. Il y a 6 mois, si mon souvenir était bon, le thème de l’émission était: « témoignage de personnes qui avaient subies des harcèlements sexuels de leurs mères ». Rien que ça! Bon, cette fois-ci, c’était une dame atteinte d’un cancer très rare dont 6 personnes au monde seulement en sont atteintes (ce détail est d’une importance) et qui décide d’un coup d’arrêter tout traitement et de se laisser mourir. Pourquoi? Parce que la chimio est trop éprouvante!! Et pourtant, elle trouve encore les moyens de passer à la télé! Sympathique message passé à tous ces cancéreux qui n’ont plus peut-être que la chimio comme moyen de guérison, qui ne peuvent peut-être plus bouger, qui regardent peut-être la télé et qui au lieu d’être encouragés voient ça! Un pied de nez à leur triste sort …

Ce monde est dul parfois, oui oui … Moi je dis: IL FAUT BANNIR LA TÉLÉ!!!

Bon, je vous laisse avec une vidéo ultra-ultra-défoulant! Un clin d’œil à Vola en passant, j’attends impatiemment leur retour dans nos contrées :-D Enjoy!!!

Stuff my FC* like

S’il vous arrive comme moi de parcourir les Top blogs de WordPress plusieurs fois dans la journée afin de voir si par miracle votre blog se trouve parmi les top 10 – ce qui n’est encore jamais arrivé pour mon blog en tout cas :lol: – vous avez sûrement dû remarqué ce blog caracolant en tête et qui parle humouristiquement des comportements et manies des « blancs ». Il y est ainsi dit par exemple que le sport préféré des blancs nord américains est le rugby. Non seulement parce qu’ils aiment bien se distinguer de ceux qui adulent le football américain mais aussi parce qu’ils aiment bien qu’on leur fasse croire qu’ils ont un physique beaucoup plus sexy que ces derniers :lol: Ou encore, quelques traits les caractérisant, entre autres le sushi, la gamme Apple, la musique Indie, la bouffe Bio, diplôme en Beaux-Arts. Bon, même si je ne suis pas blanche, j’avoue présenter ou aimer certains de ces aspects. Ce qui fait que ce qui se dit dans ce blog est toujours discutable, même s’il y a des fonds de vérité dans ce qu’ils disent.

Bon, mais là n’est pas l’objet de ce poste. Je voulais en fait emprunter la méthode pour la transposer aux comportements quotidiens de mon freaky coloc (FC*); comportements qui me portent sérieusement sur les nerfs. Ne tergiversons pas trop longtemps, allons-y directement:

  1. FC* aime bien parler de son pays, mais là n’est pas le problème. Il le présente comme celui qui est le plus évolué et le plus développé du Maghreb. Le Maroc à côté c’est moins que le tiers monde et ne parlons même pas de l’Algérie. Et Mada?? Ouhlala, c’est tous des blacks qui sont là-bas (sous-entendu son pays ne se trouve peut-être pas en Afrique) et c’est pauvre. Merci!!
  2. FC* aime bien parler tout court. Mais il est champion pour répandre le désespoir autour de lui. Pas trouvé de boulot, petites amies compliquées, une conspiration générale contre lui dans la coloc. Son motto préféré: « quand rien ne va, il faut tirer un bon coup »
  3. FC* adore les études qu’il a faites. Accumulant les diplômes de sociologie, anthropologie, psychologie toussa à la fois, il n’hésite pas à aborder même les personnes qu’il ne connaît pas et leur dresse leur profil psychologique. Je vous laisse deviner la gêne des invités après. Ce qu’il adore avant tout c’est qu’on le challenge sur l’histoire et la politique du Moyen Orient. Tsahal, Hamas, Sabra et Chatila … en 2 mois maintenant j’ai eu des cours intensifs d’histoire par procuration
  4. FC* n’aime pas les hommes qui ont plus de succès avec les filles que lui. C’est pour ça qu’il n’aime pas James Bond: c’est parce que celui-ci finit toujours à la fin au lit avec une fille :lol: de même que Superman, Batman et tous ces super-héros
  5. FC* est un macho de base, qui préfère s’asseoir sur le canapé au lieu de t’aider à faire le ménage, ne lave jamais la vaisselle, ne range jamais sa chambre
  6. FC* n’aime pas une innocente affiche qui est chez nous et qui dit: « Liberté, Egalité, Sexualité » :lol: Prise de position qui convenons-en est contradictoire avec son motto préféré
  7. FC* aime bien donner des leçons mais n’écoute pas ce qu’on lui dit: il ne relève jamais les lunettes des chiottes!!!

brrrrrr, ai besoin de vacances :-(

Docteur Love, bonjour?!

Sigur Ros – Hoppipolla

Si vous ne connaissez pas encore le groupe, je vous invite vivement à découvrir. Parce que mis à part le fait un peu gênant que vous allez tout comme moi ne rien comprendre aux paroles (c’est un groupe islandais), ce facteur est vite oublié face à la puissance de leurs compositions musicales: un mélange de rock planant et de classique.

Alors pourquoi j’ai pensé et fait une allusion à Sigur Ros? Parce que who the hell (c’est mon tic de langage préféré en ce moment) a inventé la communication gratuite entre téléphones fixes??? Je viens de sortir de près de 2h de communication, 2h bordel! Et je vous assure que même si j’y ai consacré toute la bonne volonté que j’avais, après environ 1h de conversation j’avais l’impression de parler à une islandaise. Mon esprit n’était plus là mais vagabondait ailleurs, je n’entends plus que des bourdonnements: Með suð í eyrum (là je fais style je connais l’islandais :lol: ). Mais comme la compassion veut qu’en ces moments-là on écoute surtout, j’ai tenu le rôle. La copine en question ayant eu en effet un chagrin d’amour. Cette foutue chose qu’on appelle l’amour toujours et qui ne crée que des emmerdes, la plupart du temps ( je précise parce que je ne veux pas non plus paraître comme la fille aigrie et désillusionnée par la chose).

L’histoire fait écho avec un excellent post de Vola auquel j’ai réagi y a quelques jours et qui disait entre autres, je cite:

Je n’ai rien contre les hommes qui tentent leurs chances, hein. Sauf lorsqu’ils sont déjà mariés et/ou qu’ils ont l’âge d’être mon père voire plus. Je déteste pratiquer des généralités, mais à Madagascar l’infidélité et l’adultère sont des sports de masse pratiqués à un haut niveau par de nombreux licenciés dans de nombreux clubs.

Cette fois-ci, j’ai entendu la version disons parallèle, c’est-à-dire comment fait l’homme malgache expatrié pour appâter une jeune de la diaspora lorsqu’il a sa femme et enfants au pays. Eh bien, il utilise des méthodes encore plus fourbes: le mensonge à fond et la double tromperie. Je fais patienter autant que je peux ma petite famille au pays en leur envoyant de temps en temps des petites gâteries; et en même temps, je promets monts et merveilles à ma petite maîtresse. Et vas-y que je cache mon alliance, et que je te présente aussi à mes proches qui se trouvent ici par la même occasion, pour te donner une fausse illusion. Parce qu’avec cette hypocrisie tenace qui demeure dans bon nombre de familles malgaches, aucuns de ces proches ne vont jamais dire directement la vérité sur la situation à l’une des deux. Il faut toujours sauver les apparences!

Face à l’infidélité qui sévit au pays, je trouve cette situation encore plus écœurante. Heureusement que cette copine a découvert tôt le pot-aux-roses parce que ça aurait pu traîner longtemps cette histoire. Comme quoi, on n’est jamais assez méfiant surtout en amour.

Je ne fais pas ce post pour donner une mauvaise image des mœurs malgaches, je sais que l’infidélité existe dans tous les pays. Mais c’est juste navrant de constater qu’on ne peut plus avoir confiance à des compatriotes, surtout quand on est déjà loin de chez soi et donc quelque part déraciné de ses valeurs de références. Mais d’ailleurs, peut-on aujourd’hui dire que les valeurs existent toujours?

Bref, j’ai pas parlé du sujet que j’avais promis de faire dans le post d’avant. C’est qu’il est plus facile souvent d’écrire à vif sur des évènements qui viennent de se passer. Mais je vais conter ça très prochainement.

Sjáumst allir -> Bye All (ayé je suis envoutée :lol: )


La ritournelle de l’été

Elle n’est pas toute neuve, ne fait pas partie des émtivi summer hits 2008 mais je vous assure qu’elle a fait son effet quand profitant des rares rayons de soleil de ce week-end, je me suis allongée sur un transat, un verre de limonade glacée à la main (ouais l’alcool ça marche pas pour moi en ce moment :lol: ) et en lisant le dernier roman de Katherine Pancol.

Donc, quand un anglophone reprend une chanson culte française, ça donne ça:

Féérique!!! Et l’inverse n’est pas forcément glorieux parce que les reprises françaises de chansons anglaises c’est moyen-moyen …

Et pour le coup, je rattrape les je ne sais plus combien de retard dans la catégorie candy-eye parce que l’ange qui chante n’est autre que lui:

Celui ou celle qui ne le connait pas aura droit à une fessée de ma part :-P

La prochaine fois, je reviendrai avec un post un peu tendu sur la séduction et la traditionnelle guéguerre entre le monde de l’art et le monde du business :mrgreen: En attendant, un douceureux été à tous ;-)

Ma vie est vraiment palpitante

Bien sûr c’est un euphémisme, car qui va croire que la vie d’une peut-être-pas-ou-peut-être-bien-que-si-finalement-future-docteure est palpitante?! Si on fait une image simplifiée elle pourrait ressembler à ceci:

Je suis finalement passée devant une commission de recrutement aujourd’hui, la deuxième et éventuellement dernière étape avant de savoir si on pourrait ou non intégrer une équipe de Professeurs. C’est ce qui a expliqué notamment mon absence du blog ces derniers temps, à part le soleil qui tape fort sur le système bien entendu. C’était une épreuve à passer pour moi en ce se que cela fait un moment que je n’ai pas passé un grand oral et bordel j’ai passé des jours et des jours à me demander comment combler 20 mn de temps de parole. Oui je dois être sûrement la risée des politiques ou journalistes qui sont sûrement plus prolixes que moi. Vous allez sûrement dire que c’est contradictoire puisque le propre du métier de Prof est de savoir parler devant une audience mais que nenni, je trouve que parler devant les étudiants est beaucoup plus gérable que devant une assemblée de Profs.

Mais donc bref je l’ai passée et j’ai dû sauter sûrement plusieurs paragraphes de la préparation que j’ai faite comme d’hab. J’avais hâte de passer aux séances de questions-réponses. Blablablabla et hop nous y voilà! C’est sans compter les questions pièges qu’ils m’ont réservés. Des exemples:

Imaginons que vous faîtes un cours et qu’il y a 4 – 5 étudiants perturbateurs dans la salle, vous faites quoi? [dans ma tête je me suis dit que je n'ai encore jamais été Prof titulaire et donc même si j'aurai gravement envie de les foutre dehors, je n'oserais pas le faire]. Ma réponse: « Eh bien, je leur dirai que je ferai un rapport à mes supérieurs de leurs comportements et que j’en prendrai compte dans les prochaines évaluations ». Eh ben non raté, le Directeur des études m’a clairement dit: « Il ne faut pas se cacher derrière son supérieur, quand ils perturbent le cours vous les mettez dehors. Il faut savoir faire preuve d’autorité, dans la salle vous êtes la Chef » [mais oui bien sûr, mais quand on est aussi en face d'étudiants qui paient pas moins de 6 000€ leur année, je crois qu'ils sont en droit d'être exigeants aussi non?]. Donc j’ai raté cette question …

Question suivante: Comment voyez-vous votre vie d’ici 5 ans? [perso, je vois des milliers et des milliers de barrières à surmonter, ma vie est un champ de bataille, alors comment répondre positivement à ces messieurs qui sont déjà relativement bien installés de mes perspectives et de mes angoisses?]. Je me vois enseignant-chercheur, ai-je répondu avec le plus de convictions possibles. Bah faut coller au profil du poste, dire ce qu’ils veulent entendre bien que je ne sois pas sûre que je serai encore en France d’ici 5 ans, ni si entre-temps j’aurai changé de carrière, etc. Qui sait comme la vie nous réserve des surprises tout le temps …

Une autre: « Alors cette thèse vous la soutenez quand? ». J’ai souris, presque rigolé, comment lui dire que je me bats en ce moment entre les tonnes de retranscriptions d’entretiens empilées en ce moment sur mon bureau, et que je ne sais pas encore si j’arriverai à tout ficeler et rendre en Septembre. Mais je lui ai dit qu’en Décembre sûrement. Ca me rappelle une discussion avec une copine doctorante elle aussi et qui m’a dit que quand on te pose cette question, généralement tu rigoles et essaies de faire diversion mais à l’intérieur tu meurs à petit feu :lol:

La pire des questions: « Alors mademoiselle, parlons maintenant salaire, faîtes-moi une proposition! » [je bafouille] « Non mais ne soyez pas gênée, je n’ai aucunes difficultés à parler de sous, vous savez j’ai la culture anglophone, j’aime quand tout est dit avec transparence ». Je dis un montant, il a regardé sa fiche et me fixe avec un regard ébahi: « Sérieusement? Brut ou net? Brut? Mais vous proposez dans la fourchette basse ma parole … ». Bah que lui dire, je n’ai aucunes autres références que ce que j’ai reçu comme salaire avant et en tant qu’étudiante, ça me suffisait déjà amplement :lol:

Bon ben c’est parfait mademoiselle, on va délibérer et on vous recontactera d’ici 15 jours …

Parfait! Entre temps, je continuerai à envoyer des CVs, je rédigerai et enverrai des CVs en anglais au cas où on sait jamais (la loose), je ne trouverai plus les retranscriptions d’entretiens comme l’escalade du mont Sinaï, j’écrirai au moins 10 pages par jour, je ne verrai pas la mer, je ne boirai plus d’apéros ni de mojitos, je ne dormirai chaque jour qu’à 4h du mat non pas pour faire la fête mais pour écrire … oui ça va bien aller (mon oeil oui!)

Bon j’espère que vous passez un meilleur été que moi. D’ailleurs vous allez passer comment ces vacances? Faîtes-moi rêver :-P

PS: J’ai rajouté dans mon blogroll le blog d’un ami qui passe les musiques que j’aime. Merci d’être là Puppetz pour le plaisir de nos oreilles, et non ta playlist n’est pas à se flinguer, elle est juste à tomber ;-)